top of page

Chaque chose en son temps





Une graine est plantée au fond de chaque être…

C'est tout ce dont elle a besoin. Le terreau, ce sera le compost de nos expériences, les unes après les autres : on les vit, on les digère, on se nourrit des essentiels et puis on composte les restes. L’eau, ce seront les informations qui nous viennent par nos cinq sens : le toucher, la vue, l’odorat, l’ouïe, le goût. Toutes ces informations qui doivent arriver jusqu’au cerveau et être décodées pour « s’écouler » dans notre compréhension du monde qui nous entoure.

Mais ça ne suffit pas. Il faut aussi de la lumière pour que cette graine accepte de grandir, de fleurir et de donner des fruits. Cette lumière, elle est apportée en enlevant une par une les couches de crainte, de timidité, de regrets… que nous accumulons à la suite de l’éducation, du regard des autres… A chaque couche enlevée, un peu de lumière pénètre en nous et la petite graine commence à germer, à pousser et un jour plus rien ne peut l’empêcher de fleurir.

Ensuite, en fin de vie, elle se secoue dans le vent et fait éclater ses semences aussi loin que le vent voudra les porter.

Comments


bottom of page