top of page

Ma méthode ? Socrate dans un fauteuil…

Elle s’inspire librement de la technique de cet orateur philosophe, grand amateur de débats, réputé pour ses questions impertinentes, penseur plein d'humour, confiant dans la nature humaine… Tout comme lui, je suis persuadée que seul le processus de questionnement permet à une personne de (se) comprendre et de découvrir la (sa) vérité.




A la lumière de ce que les neurosciences nous apprennent des modes de fonctionnement de l’humain, j'ai mis au point un outil personnel d’accompagnement (de coaching, de mentorat, de consultance…)



De l'apprentissage accéléré à la compréhension de soi


Il n’existe à ce jour aucun écrit de Socrate lui-même et c’est par l’intermédiaire de son brillant élève Platon que ce personnage énigmatique a été analysé à travers les époques. Son mode d’interrogation est, pour moi, aussi d'actualité que quand le grand penseur remettait en cause l'organisation de la cité d'Athènes au Ve siècle avant notre ère.

La méthode socratique est aussi un mode d’apprentissage validé et testé, connu sous le nom de Méthode socratique moderne. On en trouve trace dès le début du XXIème siècle, méthode parfois confondue avec le concept d’apprentissage accéléré. Si ce dernier améliore visiblement la mémorisation, la méthode socratique de base améliore, quant à elle, la compréhension tant d’un concept que d’une situation ou encore d’un comportement.



Promenade + douche écossaise


Socrate questionnait en marchant à côté de ses élèves ou de la personne qu’il interpelait dans la rue. Par analogie, il est possible de se promener à travers nos diverses zones cérébrales, en zig-zag, d'un hémisphère à l'autre, pour faire jaillir la compréhension.

Quant à la douche écossaise, c'est une méthode sensée activer la circulation sanguine. Cette expression date du XIXe siècle et fait référence à une hydrothérapie que l'on pratiquait en Écosse. Elle consiste à alterner des jets d'eau froide et chaude. Cette expression a pris le sens figuré de "comportement très contrasté. Pour ma part, soyez rassuré, je n’asperge pas mes clients d’eau chaude et/ou d’eau froide, car il s’agit d’une douche écossaise symbolique. Elle active la circulation cérébrale, dès lors que sont questionnées alternativement la partie rationnelle et la partie émotive de l’individu.


« Soyez rassuré, je n’asperge pas mes clients d’eau chaude et/ou d’eau froide »

Une méthode qui fait ses preuves


Bien entendu, cette méthode atypique a pris sens pour moi au fil du temps. Je l’ai d’abord délicatement testée et validée dans mon milieu professionnel où, après certaines réunions de projets complexes, l’un ou l’autre déclarait avoir vu beaucoup plus clair grâce aux questions de Josiane, ou encore Josiane ne donne pas de réponses, mais elle vient avec les questions qui permettent d’en trouver.

Je l’ai aussi expérimentée durant des années grâce à la collaboration inconsciente d’amis et de proches qui venaient me raconter leurs préoccupations du moment.

Grâce à l’évolution exponentielle des progrès en neurosciences que je ne cesse de suivre en temps réel (je ne suis pas une scientifique, mais je lis à peu près tout ce qui paraît sur le sujet), j’ai conscience que ma méthode est cohérente et innovante dans le monde du coaching.

Ma clientèle apprécie ce mode opératoire si j’en crois les témoignages de satisfaction qui me reviennent.



Si vous souhaitez en savoir plus...


Prenez contact pour un premier entretien gratuit.

Comments


bottom of page